Windows, modification de la MTU

mai 28th, 2024

Voici un script qui modifie la base de registre pour y placer directement la bonne valeur de MTU. En effet, nous nous sommes rendu compte que parfois la modification manuelle (à partir de l’interface réseau) n’était pas prise en compte correctement. En modifiant la base de registre, la valeur affectée est la bonne.

Voici le programme set-vpn-mtu.reg

Windows Registry Editor Version 5.00

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\NdisWan\Parameters\Protocoles]

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\NdisWan\Parameters\Protocoles\0]
"ProtocolType"=dword:00000800
"PPPProtocoleType"=dword:00000021
"TunnelMTU"=dword:00000514

Création de la connexion VPN par le script ou manuelle échoue

février 6th, 2024

Une erreur de création de l’interface VPN (UFC VPN) et des routes par :

  • exécution du script dans une fenêtre CMD ;
  • exécution du script dans une fenêtre PowerShell ;
  • en tapant les commandes du script à la main dans une fenêtre PowerShell ;
  • création manuelle (l’interface semble inaccessible [cf image plus bas]).

Si la configuration semble Ok (cf image plus bas) :

En fait, il manque le “WAN Miniport (IKEv2)” dans le gestionnaire de périphériques de l’ordinateur.

Le “Windows Driver Kit” devrait permettre d’ajouter le module manquant et à la connexion VPN de pouvoir s’établir.

Exécution du script “désactivé”

février 2nd, 2024

Si sous PowerShell de Windows 10 ou 11 vous avez l’erreur “Exécution de scripts est désactivée“, deux méthodes pour arriver à exécuter le script

** Vous pouvez soit exécuter le script avec la commande suivante

Powershell.exe -ExecutionPolicy Bypass "creerVPNUFC.ps1"

** ou vous pouvez exécuter la ligne suivantes (toujours sous PowerShell)

set-executionpolicy unrestricted

Valider par “O” et ensuite le script pourra s’exécuter normalement.

La cause première de l’erreur provient du script qui est non-signé par l’infrastructure de PKI du domaine (ou autre). Une PKI de domaine universitaire corrigera le problème (un nouveau projet ?!).

Ubuntu 22 et installation

novembre 7th, 2023

lors de l’installation avec la documentation du VPN sur une Ubuntu version 22 un problème de MTU peut apparaître. L’outil graphique nmtui permet de vérifier et de corriger le problème.

Déconnexion au bout de 2h/8h

octobre 26th, 2023

Nous n’avons pas à ce jour identifié le problème des déconnexions non demandées au bout de 2h ou 8h.

Les pistes sont :

  • utilisation réseau trop importante et incapacité pour le poste client de maintenir sa connexion avec le serveur VPN
  • l’anti-virus local ou le pare-feu local coupe la connexion suite à un time-out qu’il a définit
  • la version de Windows installée est d’origine de l’achat et celle-ci contient des variables définissant un time-out pour les connexions

Amélioration du script de configuration de la connexion VPN

août 31st, 2023

Les collègues de FEMTO-ST (entre autre) ont été confronté au problème de montage de disque (par exemple) suite à l’établissement de la connexion VPN. En effet, dans ce cas, ce sont les identifiants utilisés par la connexion VPN qui sont rejoués pour le montage du disque sur le domaine considéré. Or ces identifiants ne peuvent pas être reconnu car spécifique à l’établissement de la connexion VPN.

Les collègues nous ont fourni le moyen de modifier le script d’établissement de la connexion avec deux ajouts :

$pbkpath = "$env:APPDATA\Microsoft\Network\Connections\Pbk\rasphone.pbk"
(Get-Content -path $pbkpath -Raw) -Replace 'UseRasCredentials=1','UseRasCredentials=0' | Set-Content -path $pbkpath

Ces premières lignes permettent de modifier le fichier “rasphone.pbk” qui contient une variable qui permet de redemander un identifiant de connexion…

Add-VpnConnectionTriggerDnsConfiguration -ConnectionName "VPN UFC" -DnsIpAddress "195.83.19.60" -DnsSuffix "femto-st.fr" -PassThru -Force

Cette troisième ligne permettant d’interroger le bon DNS du domaine “femto-st.fr”.

Compilation du client VPN sur GENTOO

octobre 5th, 2022

Alexis Praga (CHU Besançon) nous signal ce point sur la compilation du client Strongswan sur une distribution Linux Gentoo.

j’ai pu faire fonctionner également le VPN sous Gentoo en utilisant votre tutorial (network-manager et son plugin). Il faut cependant installer strongswan en tant que root et avec toutes les options :

USE="caps constraints curl debug dhcp eap farp gcrypt gmp networkmanager openssl pam pkcs11 sqlite strongswan_plugins_addrblock strongswan_plugins_aesni strongswan_plugins_blowfish strongswan_plugins_bypass-lan strongswan_plugins_ccm strongswan_plugins_chapoly strongswan_plugins_ctr strongswan_plugins_error-notify strongswan_plugins_forecast strongswan_plugins_gcm strongswan_plugins_ha strongswan_plugins_ipseckey strongswan_plugins_kdf strongswan_plugins_led strongswan_plugins_lookip strongswan_plugins_newhope strongswan_plugins_ntru strongswan_plugins_rdrand strongswan_plugins_save-keys strongswan_plugins_systime-fix strongswan_plugins_unbound strongswan_plugins_unity strongswan_plugins_vici strongswan_plugins_whitelist strongswan_plugins_xauth-noauth systemd -ldap -mysql -non-root (-selinux) (-strongswan_plugins_padlock)" emerge

Problème sous Windows 10 : “Le port est déjà ouvert”

septembre 2nd, 2022

Lors d’une tentaive de connexion au serveur VPN sous Windows 10, le message suivant s’affiche : “Le port est déjà ouvert“.

Après investigation, on se rend compte qu’aucun autre logiciel en cours de fonctionnement utilise les ports utilisé par Ikev2. Or, on se rend compte que les connexions WAN Miniport du gestionnaire de périphériques ont disparues.

Les mises à jour de l’OS, des pilotes,… n’y font rien.

Solution : pour réinstaller la pile WAN, il faut se rendre dans C:\Windows\inf et installer manuellement netavpna.inf (clic droit sur le fichier puis installer).

Merci à Romain Pacé son retour.

Ubuntu 20.04 et non résolution de nom externe une fois connecté en VPN

mai 30th, 2022

Avec la version 22.04, le fonctionnement de dnsmasq a changé. Un client Ubuntu 20.04 connecté au VPN de l’UFC et voulant aller sur un site externe à l’UFC se retrouve bloqué car la résolution de nom échoue.

Explication

Nous avons pu identifier le problème au niveau de dnsmasq, sans pour autant retrouver l’explication de la différence de fonctionnement.

Sur les versions 18.04 et 20.04, le dnsmasq était interrogé et lorsque celui-ci n’avait pas de réponse (aucun cas n’étant trouvé dans la configuration), il passait la main au DNS de base (le DNS de la Box ou de la connexion 4G).

Avec la dernière version (22.04), si dnsmasq est activé, celui-ci ne passe plus la main au serveur de base. De fait, une résolution sur un site non inclus dans la configuration échoue.

Correction

Pour corriger le problème, Jean-Michel Caricand à eu l’idée d’inclure de force un DNS de base toujours accessible.

Il faut créer un nouveau fichier /etc/NetworkManager/dnsmasq.d/00-use-dns-google.conf :

server=8.8.8.8
server=8.8.4.4

La documentation en ligne pour Ubuntu contient cette correction.

Problème d’usage une fois connecté au VPN via 4G (partage de connexion avec un smartphone)

mai 24th, 2022

Description du problème

Nous avons remarqué chez un opérateur (pour le moment) une modification des caractéristiques de connexion des données mobiles.

En effet, l’opérateur Orange a fixé le paramètre “protocole APN” à “IPv6” seul.

Dans ce cas, l’opérateur effectue une translation IPv6/IPv4 et fournit une IPv4 non fixe. Le site http://monip.org donne une IPv4 qui est différente de celle reçu par le serveur VPN.

Du coup, la connexion VPN est bien effectuée, mais elle n’est pas fonctionnelle.

Première solution

Il faut si cela est possible avec votre téléphone (exemple, sous Samsung, cela n’est pas réalisable) effectuer un changement du champ “protocole APN” pour le passer en IPv4.

  1. Rendez-vous dans Paramètres ou Réglages.
  2. Selon le téléphone et version d’Android que vous utilisez, sélectionnez Sans fil et réseaux ou Plus ou Données mobiles ou Paramètres supplémentaires ou Plus de réseaux (accessibles depuis Connexions) ou réseaux et partage de connexion (accessible depuis Réseaux).
  3. Sélectionnez ensuite Réseaux mobiles.
  4. Choisissez Nom des points d’accès.
  5. Effectuer la modification du champ
  6. ne pas oublier de sauver la configuration (bouton … en haut à droite puis “sauvegarder”)

Deuxième solution

Si le paramètre n’est pas modifiable, il faut créer un nouveau point d’accès.

  • Allez dans le menu Réglages ou Paramètres.
  • Sélectionnez Réseaux mobiles
  • Cliquez sur Noms des points d’accès et créer un nouvel APN.

Les paramètres internet sont les suivants :

  • Nom : Orange Internet
  • APN : orange
  • Proxy : Non défini
  • Port : Non défini
  • Nom d’utilisateur : orange
  • Mot de passe : orange
  • MMSC : Non défini
  • MMS Proxy : Non défini
  • Port MMS : Non défini
  • MCC : 208
  • MNC : 01
  • Type d’authentification : PAP
  • Type d’APN(nom du point d’accès) : default,dun,supl,mms,xcap
  • Protocole APN  : IPv4
  • Protocole de roaming APN : IPv4

Sélectionnez la nouvelle connexion créée et l’accès au VPN sera propre (car en IPv4).